Gravure —
Electropolis
Série de 9 planches
2005
Travail ENSA Inventer une narration (illustration/graphisme) autour du thème " Electropolis ".
Pour ma part, le travail s’est basé sur le rêve et la référence : un tel titre évoque bien sûr tout un imaginaire préexistant (Fritz Lang, Monty Python, Winsor Mc Cay et son Little Nemo, F. Schuiten). J’ai donc volontairement emprunté à ces " auteurs " que j’apprécie, un certain nombre d’éléments sortis de leur contexte puis recomposés. Dans la progression de la lecture, on se rend compte qu’il s’agit d’un travelling arrière.
L’histoire : le rêve d’une cité qui serait source d’énergie suffisante à " la lumière ", celle des idées en BD (l’ampoule). L’idée d’une telle histoire par exemple. La narration est donc une boucle, un circuit fermé. La gravure quant à elle était la réponse la plus en adéquation à l’imagerie à laquelle je fais référence : celle du détail, d’une grande précision dans le trait. L’ensemble de ces neuf planches est accompagné de trois courts textes (soit un texte pour trois planches), que j’ai voulu à la fois " poétiques " et proches de l’écriture automatique.
Electropolis, ou la naissance d'une idée
Technique / Eau-forte + Aquatinte // Format / 25 x 33 cm